Wondeur Brass — Europe 1988

Simoneda 2: Wondeur Brass présente le répertoire de son disque aux couleurs slaves et encore plus rebelles, «Simoneda, reine des esclaves». Avec cet album, lancé le 1er décembre 1987, Wondeur Brass ne garde plus des brass que le nom. En effet, avec le temps, le solide quatuor a délaissé la fanfare pour entrer de plein pied dans la musique actuelle. Les quatre musiciennes qui constituent maintenant le groupe ont une approche plus énergique, plus rock.

Les dissonances, la tension entre l’automatisme des sons programmés sur synthétiseur et l’improvisation, les rythmes déphasés et le discours surréaliste font la marque particulière de cette formation qui tourne régulièrement en Europe, au Québec et dans le reste du Canada.

  • dimanche 15 mai 1988
Salle des fêtes – Centre culturel André Malraux (Vandœuvre-lès-Nancy)
Rue de Parme – Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle, France)
  • jeudi 26 mai 1988
Café Spielplatz
Münsterplatz 12 – Schwäbisch Gmünd (Allemagne)
  • samedi 28 mai 1988
Jazz Klub
Krefeld (Allemagne)
  • dimanche 29 mai 1988
Stadtgarten
Venloer Straße 40 – Cologne (Allemagne)
  • vendredi 3 juin 1988
Bunker Ulmenwall
Kreuzstraße 0 – Bielefeld (Allemagne)
  • samedi 4 juin 1988
Théâtre Dunois
7, rue Louise Weiss – Paris (France)
  • mercredi 8 juin 1988
Le 102
102, rue d’Alembert – Grenoble (Isère, France)
  • vendredi 10 juin 1988
Mühle Hunziken
Berne (Suisse)
  • samedi 11 juin 1988
Salle du Faubourg
Neuchâtel (Suisse)
  • jeudi 16 juin 1988
Hôtel Kling Klang
Börsenstraße 73 – Wilhelmshaven (Allemagne)
  • vendredi 24 juin 1988
Düsseldorf (Allemagne)
  • samedi 25 juin 1988
Das Ulmer Zelt
Friedrichsau, beim Volksfestplatz – Ulm (Allemagne)
  • dimanche 26 juin 1988
Tempodrom
Möckernstraße 10 – Berlin (Allemagne)
  • samedi 1 octobre 1988
Albany Empire
Douglas Way – Londres (Angleterre, RU)
  • dimanche 2 octobre 1988
Ronnie Scott’s Club
47 Frith Street – Londres (Angleterre, RU)
  • mardi 11 octobre 1988
Café des Anges
5, rue Sainte-Catherine – Strasbourg (Bas-Rhin, France)
  • mercredi 12 octobre 1988
Café des Anges
5, rue Sainte-Catherine – Strasbourg (Bas-Rhin, France)
  • vendredi 14 octobre 1988
L’Usine
Reims (Marne, France)
  • dimanche 16 octobre 1988
Café de la danse
5, passage Louis Philippe – Paris (France)
  • lundi 17 octobre 1988
Café de la danse
5, passage Louis Philippe – Paris (France)

La presse en parle

Wondeur Brass

Peter “Che” Urpeth, Time Out, 28 septembre 1988

Wondeur Brass en Europe

Diane Boissonneault, La Presse, 24 avril 1988

Diane Labrosse, (clavier, voix), Danielle Roger (batterie, voix), Marie Trudeau, (guitare, basse) et Joane Hétu (saxophone, clavier) forment un groupe de filles musiciennes, connues sous le nom de Wondeur Brass.

Ce groupe de musiciennes existe depuis 1980. Un peu partout en ville, en province et même en Europe, elles éjectent une musique différente,audacieuse. La musique des Wondeur Brass se décrit comme alternative.

Compositrices, instrumentistes arrangeuses et chanteuses, elles ont un style de musique unique, arrogant et parfois dérangeant comme la liberté d’expression peut l’être.

On a pu les entendre récemment au Festival international des musiques innovatrices. C’est grace à Production Super-Mémé, (fondée par Diane Labrosse et incluant les Wonder Brass), que s’est concrétisé ce festival international. Ces «super mémés» tenaient à faire entendre le potentiel créatif des filles musiciennes d’ici et d’ailleurs engagées dans les voix du non commercial qui ont des choses à chanter, à vivre. Leur message a été bien entendu. Maintenant les Wondeur Brass s’apprêtent à partir en tournée européenne pour faire la production de leur dernier disque, Simoneda. En juillet, elles participeront à la clôture du Frawen Rock Festival à Berlin.