Les cahiers (2011)

Commande: Productions SuperMusique, avec l’aide du CAC

Notes de programme

Une partition graphique sous forme de petit cahier. Pas de notes, ni de rythmes, mais plutôt des indications de textures, de dynamiques et de caractères. Dix cahiers, tous un peu différents mais tous complémentaires, qui s’inspirent de la géométrie, la poésie, la chimie et les tables de calcul.

Dix cahiers donc. Celui du timide, du cancre, du zélé, de la brute, du rêveur, du contestataire, du libre-penseur, du gentil, de l’indécis et du bavard. Et les dix musiciens doivent faire ressortir ce caractère lorsqu’ils arrivent à l’indication «solo» dans leur cahier. Mais, question de rester sur le qui-vive, les musiciens changent de cahier à chaque fois qu’ils jouent la pièce, en répétition comme en concert.

[iii-11]