Atlas Eclipticalis (1961-62)

John Cage

à quatre-vingt-six instruments et traitement

Commande: Pierre Mercure

Exécutions

Notes de programme

Cette pièce de John Cage fut créée à Montréal au cours de l’été 1961. Commandée par Pierre Mercure, elle était au programme de la Semaine internationale de musique actuelle de Montréal que Mercure lui-même avait organisée. C’est une pièce aux allures pointillistes qui représente 20 constellations d’étoiles distribuées au hasard dans la partition suite à des opérations faites par Cage avec le I Ching. La pièce comporte 86 parties instrumentales destinées à un ensemble symphonique, mais Cage écrit, dans ses directives, que la pièce peut être interprétée par de plus petits ensembles et peut également n’être jouée qu’en partie.

[iii-11]