Wondeur Brass

Tout est possible

    • Vendredi 1 juin 1984
    Cargo
    • En salle

Avec ce spectacle, Wondeur Brass acquiert une nouvelle crédibilité, car la qualité de son travail collectif s’est visiblement renforcée et épanouie. La puissance des cuivres, surtout quand ils sont tous en action, a gagné en assurance. La rythmique s’est solidifiée et avec les claviers synthétisés, le groupe a maintenant un son qui lui est propre, en plus d’avoir une cohésion de grand ensemble qui force le respect.

En première partie de Jaco Pastorius au Spectrum. Aussi au Café Campus, au Cargo, au Cégep Montmorency, au festival de jazz de Montréal et en France — Paris, Clapiers et Montpellier.

Participant·es

En images

  • Wondeur Brass (3e formation): Danielle Palardy Roger, Gin Bergeron, Diane Labrosse, Martine Leclercq, Joane Hétu, Judith Gruber-Stitzer [Photo: Suzanne Girard, juin 1983]
  • Wondeur Brass (4e formation): Joane Hétu, Judith Gruber-Stitzer, Gin Bergeron, Danielle Palardy Roger, Hélène Bédard, Martine Leclercq, Diane Labrosse [Photo: Suzanne Girard, décembre 1983]
  • Historique de Wondeur Brass de l’automne 1980 à l’automne 1983
  • Face intérieure du dépliant promotionnel «Tout est possible». Historique de Wondeur Brass de l’automne 1980 à l’automne 1983
  • Page 3 de la face extérieure du dépliant promotionnel «Tout est possible». 3 volets, pliés
  • Page 2 de la face extérieure du dépliant promotionnel «Tout est possible». 3 volets, pliés
  • Page 1 de la face extérieure du dépliant promotionnel «Tout est possible», 3 volets, pliés
  • «On fait toutes du showbusiness», documentaire de Nicole Giguère, 1984. Feuillet original. Montage recto verso