Élodie Lombardo

  • France, 1976
  • Interprète (danse)

D’origine Française, installée au Québec depuis 1999, Élodie Lombardo complète en avril 2003 une formation en danse à l’UQAM, où elle suit un double profil en interprétation et création. Véritable touche-à-tout, elle s’est formée parallèlement en clown et en théâtre par le biais d’ateliers et de stages. Sa démarche créative est motivée par la rencontre de genres disciplinaires différents. Elle explore ainsi les multiples habiletés du corps dans ses diverses approches sensibles. Danse, théâtralité et musique sont travaillées de façon symbiotique. Ses créations, Blouskaille Olouèze, Blou Take Too et Gelsomina ont été présentées à plusieurs reprises sur la scène professionnelle montréalaise depuis l’hiver 2003. Sa dernière création Ganas de Vivir, crée et produit en collaboration avec Danse-Cité et La Compañía de Danza y Arte Escénico de Colima (México), a été présenté à l’automne 2008 au Monument National (Montréal) et dans trois villes Mexicaines. Élodie interprète également les créations Manège à vide, Les accords d’elles et Switch de sa sœur Séverine Lombardo. En 2004, elles montent ensemble leur compagnie sous l’appellation des Sœurs Schmutt. Élodie signe aussi avec sa soeur des spectacles de rue ou danse, théâtre et musique envahissent pavés et trottoirs et participe à de nombreuses collaborations artistiques (notamment avec la Fanfare Pourpour, Productions SuperMusique et La 2e Porte à Gauche).

[viii-09]