Charlotte Hug

  • Suisse, 1965
  • Compositrice • Interprète (alto, électronique)

Les performances «musique-visuelle» que Hug présente en solo dans des lieux particuliers et son travail interdisciplinaire ont créé autour d’elle un tollé international. Elle a performé dans les tunnels du glacier du Rhône, à l’House of Detention (ancienne prison souterraine de Londres), dans un bunker à moitié démoli du Parc Humboldthain de Berlin, aux sources thermales de Baden, ainsi qu’au chantier naval de Cobh sur la côte atlantique irlandaise.

Cette musicienne de l’extrême repousse sans cesse les limites de son instrument et réinvente l’alto, et ce, avec un instrument construit par le luthier viennois J.G Thir en 1763. Elle a développé plusieurs techniques de jeu, notamment la «technique de l’archet doux», qui lui permet de jouer jusqu’à huit voix. Une des spécialités de Charlotte Hug est également le mélange du son de l’alto et celui de sa voix, qui est à l’origine de son langage tonal.

Ses dessins sonores, les Son-Icons, qu’elle a utilisées pour développer une méthode très personnelle de composition, ont acquis une reconnaissance internationale. Ses partitions spatiales et vidéo sont dédiées autant à des solos qu’à des orchestres, dont Nachtplasmen, pour Son-Icons et partition vidéo, créée avec la Lucerne Festival Academy en 2011. Charlotte Hug a également présenté des expositions «solo» dans des lieux comme le Swissnex San Francisco, le Sirius Arts Centre Cobh, Cork en Irlande et le Museum of Art Lucerne.

Hug est également très active en tant que concertiste, soliste, compositrice et chef d’orchestre de ses propres œuvres, qui ont été diffusées dans de prestigieux festivals tant en Europe qu’en Amérique du Nord, Amérique latine et au Canada. Sa discographie comprend trois CD solos ainsi que des collaborations internationales, et est distribuée dans le monde entier sur différents labels.

Elle a réalisé des collaborations avec des personnalités internationales telles que le photographe et cinéaste Alberto Venzago, le metteur en scène de théâtre et d’opéra Jossie Wieler, et des concerts avec des artistes tels que Joan Jeanrenaud du Quatuor Kronos, Maggie Nicols, Barry Guy, Phil Minton, Larry Ochs, Evan Parker, Elliott Sharp, etc.

Hug donne des cours de maître en improvisation et en «composition instantanée». Elle donne également des conférences et des conférences d’interprétation dans le domaine de la «transdisciplinarité dans les arts». Elle est professeure invitée dans plusieurs universités et académies d’art, notamment l’Université McGill de Montréal, le CNMAT de l’Université de Californie à Berkeley et la School of Art Institute de Chicago. Depuis 2008, elle est chargée de cours en études interdisciplinaires à la Haute école des arts de Zurich.

Hug habite à Zurich et sur la route. Après des études en beaux-arts et en musique, elle a reçu diverses récompenses et commandes de composition, telles que Pro Helvetia, le Festival de Lucerne, etc. Elle a été «artiste en résidence» à Londres, Paris, Cork, capitale de la culture 2005 et à Berlin. En 2006, elle a reçu le prix de composition de la ville de Zurich. En 2011, elle était artiste étoile au Festival de Lucerne.