Ryoko Akama

  • Sendai (Japon), 1976
  • Compositrice • Interprète

Artiste nippo-coréenne résidant à Huddersfield (Royaume-Uni), Ryoko Akama travaille avec l’installation, la performance et la composition. Elle collectionne des objets banals et des matériaux indésirables, les activant avec des énergies invisibles telles que la chaleur, le magnétisme et la gravité pour créer des engins cinétiques.

Son travail est un événement auditif et visuel; une entité qui incarne une esthétique du «presque rien». Elle crée des situations éphémères qui magnifient le silence, le temps et l’espace. Intéressée par la pensée et la perception culturelles, sa pratique artistique examine l’environnement, l’architecture, l’immigration, la structure sociologique et la relativité. Elle compose et interprète également une variété de partitions alternatives en collaboration avec d’autres artistes et musiciens du monde entier. Elle est directrice artistique pour ame c.i.c. et co-dirige l’éditeur indépendant mumei publishing et mélange edition.

Parmi ses installations figurent: the way they are (Yorkshire Sculpture Park, 2019, UK), composition of happiness (Spanien19C, 2019, Denmark), kosetsu (Stedelijk Museum, 2019, Amsterdam), ploughs and harrows (Konfrontation Festival, 2018, Austria), listening with the city (Internationales Musikinstitut Darmstadt, 2018, Germany), odds and ends (Bunkier Sztuki Gallery, 2018, Poland), loiner or (Industrial Museum of Leeds, 2018, UK), Object Migration (Avant Art Festival + Sanatorium Dź wię ku, 2017, Poland) and 1→ 5 (Uppsala Art Museum, 2016, Sweden).

Ryoko Akama est actuellement soutenue par Women Make Music 2020 de la PRS Foundation, elle compose des œuvres pour piano pour Siwan Rhys et Another Timbre, et est récipiendaire de la bourse Develop your Creative Practice 2021 du Arts Council-England.

[ix-21]