[controle.bq_presses.afficher]

Francois Tousignant, Le Devoir, October 28, 2000

Dans le cadre du Super MicMac l’Ensemble contemporain dé (ECM) vous invite dimanche aprés-midi, à découvrir la musiqué imaginée par cinq compositrices d’ici. La baguette de Véronique Lacroix ne dérougit pas d’inventer des programmes originaux ainsi, au Musée d’art contemporain dé Montréal, on pourra entendre des œuvres d’Emily Doolittle, Rose Bolton, Suzanne Hébert-Tremblay, Ana Sokolović et Estelle Lemire. La variété des esthétiques est aussi grande que celle des sensibilités. La question se posait autrefois de savoir s’il existe une musique spécifiquement «féminine». Pour mieux s’en faire une idée, ajouter des éléments dans sa quête d’une réponse, il n’y a guère d’autre méthode que d’accourir entendre leurs œuvres. Peut-étre même uniquement pour se rendre compte de la vanité de la question.