La fonction du vide (2019)

Commission: SuperMusique

Programme notes

J’ai abordé la composition de La fonction du vide avec en tête trois idées qui se résume en trois mots: Théâtralité, rythme et clarté. L’aspect théâtral s’attache à la façon dont j’utilise la clarinette, le saxophone et la percussion. Ce sont les trois protagonistes d’un théâtre abstrait. L’aspect rythmique, bien qu’il concerne l’ensemble, vise plus spécifiquement les instruments de Totem Contemporain. Je ne pense pas le rythme en termes de pulsation, mais plutôt comme l’alternance de «pleins et de vides». J’ajouterai finalement que j’ai travaillé avec un souci constant de clarté.

[ix-19]