Hard — Flowing — Transparent (2018)

Score

  • 1 / 8
  • 2 / 8
  • 3 / 8
  • 4 / 8
  • 5 / 8
  • 6 / 8
  • 7 / 8
  • 8 / 8

Programme notes

Charlotte Hug a écrit en 2018 à propos de cette pièce: «le premier lieu de la résonance est situé dans notre bouche. Un espace à la fois dur et doux, clairement formé et pourtant extrêmement flexible. La bouche est le canal des émotions, des pensées, du plaisir, de la culture et des impulsions primales. La matière qui émerge de Hard — Flowing — Transparent représente en dessins des visualisations des courants sonores à l’intérieur de la bouche, des coups de langue, des tourbillons d’air produits par une infinité de positions et d’ouvertures de la cavité buccale.» Ceux et celles d’entre vous qui ont vu le film MAKING OFF, Video-score with Son-Icons — Visual Music savent que ces représentations visuelles ont abouti à un long ruban de 20 mètres rempli de dessins et d’arabesques figurant ces espaces tonals et topographies. Ces dessins sont ce que Charlotte a nommé des «Son-Icons». La vidéo que nous verrons ce soir est un montage des multiples déroulements de ce long ruban qu’elle a elle-même filmé. Ceux-ci se déplacent soit de gauche à droite, de droite à gauche ou de haut en bas. Parfois ils apparaissent en transparences et en superpositions. En parallèle à la création de cette vidéo, Charlotte a également composé une partition papier très détaillée et remplie d’indications destinées à sept instrumentistes qui joueront autant avec leurs voix qu’avec leurs instruments et créeront la représentation sonore de cette iconographie. J’ai passé plusieurs semaines à étudier ces deux partitions (papier et vidéo) et j’ai aussi eu la chance d’en discuter avec Charlotte. C’est à travers ce cheminement que j’ai pu enfin pénétrer cette œuvre complexe et percer ce qui, au premier abord, m’était apparu comme une suite d’hiéroglyphes qui petit à petit m’ont révélé leurs réalités sonores et visuelles.

Danielle Palardy Roger