Canto del piccolo (1996)

piccolo and piano

Commission: Lise Daoust, Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, with support from the CCA

Programme notes

Commandée et créée par la flûtiste Lise Daoust, Canto del piccolo est une œuvre en deux parties, Largo et Presto, qui mettent en évidence les caractéristiques de l’instrument et la virtuosité de l’instrumentiste. Comme le titre l’indique, cette œuvre est un chant; l’aspect mélodique y est donc très présent. Et malgré sa «petitesse», le piccolo trouve très bien sa place dans la grande famille des instruments concertants.

Dans le Largo, les longs solos expressifs et non mesurés du piccolo sont séparés par des sections où le piano (réduction de l’orchestre) accompagne des glissandi tendus qui montent par demi-tons.

Ces soli, de plus en plus agités, atteignent leur apogée sur un Do aigu qui introduit le prochain mouvement. Un sentiment de tension, présent dès le début du Presto, provoque un esprit incertain et intrigant qui se poursuit jusqu’à la fin où les passages rapides et complexes du piccolo se pressent de plus en plus.