Anestis Logothetis

  • Burgas (Bulgaria), 1921 – Vienna (Austria), 1994
  • Composer

Anestis Logothetis est un des pionniers de la musique nouvelle du 20e siècle. Né en 1921, en Bulgarie, de parents grecs, il a vécu et étudié en Grèce jusqu’en 1942. Installé ensuite à Vienne, il entreprend des études en ingénierie qu’il abandonne avant la fin de la guerre. En 1945 il commence des études à l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne et est diplômé avec distinction en 1951. Logothetis prit part aux fameux séminaires internationaux de Darmstadt, c’est d’ailleurs là qu’il rencontra les avant-gardistes John Cage et Earle Brown et que débuta leur influence sur ses propres recherches.

Au début de sa carrière, il utilise essentiellement la notation classique et c’est vers la fin des années 50, alors qu’il explore les musiques électroniques qu’il commence à développer son propre système de notation graphique qu’il dédie alors à l’interprétation libre et à l’improvisation. Logothetis cherche à imprimer le son contemporain sur la partition. Il s’applique aussi à redéfinir les rôles du compositeur, de l’interprète et du public, tant au cours de la composition que lors de l’exécution d’une pièce.

Jusqu’au début des années 90, il produira de nombreuses œuvres pour différents ensembles et orchestres, des opéras pour la radio, ainsi que des pièces électroniques et multimédia. Plus de 120 partitions graphiques ont été dessinées par ce compositeur entre 1960 et 1992. Elles intègrent un mélange de signes musicaux conventionnels, de signes graphiques liés à une légende ou d’autres formes purement graphiques (le polymorphisme). Ses œuvres sont jouées dans toute l’Europe, aux États-Unis et en Asie.